AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rejoignez nous vite sur la nouvelle versio de SnS ! Totalement libéré des contraintes de forumactif, nous vous proposons un forum de qualité : http://www.shinobinosedai.com/index.html

Partagez | 
 

 L'ennuie me prends ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Ketten Kureijīshi
Jounin de Suna (Nord)
Jounin de Suna (Nord)
avatar

Arrivée sur SnS : 19/04/2013
Messages : 36

STATISTIQUES RPG

NIVEAU: 3

EXPERIENCE:
16/90  (16/90)

POINTS DE COMPETENCES:
99/600  (99/600)

MessageSujet: L'ennuie me prends ...   Dim 21 Avr - 19:02










La journée était belle, le vent était frais, le soleil était chaud, le tout bien mixé donnait une journée agréable. Les enfants jouaient dans les rues, quelques ninjas se baladaient tranquillement attendant quelques événements heureux se passer augmenter la joie d'une journée sans nuages ni problèmes. Ketten, au centre de la rue c'était arrêter pour mieux apprécier un ciel bleu, il soupira, l'ennuie étreignait son coeur, il ne pouvait pas retourner dans son laboratoire, le Kage allait encore lui remonter les bretelles si des innocents étaient sacrifier pour des expériences qui ne menaient à rien, mais pourtant, c'était de ces petites découvertes que sa force provenait. Sa main vint ébouriffer ces cheveux blanc, libérant son regard vert, il le posa sur un jeune enfant qui c'était approché de lui sans peur, un ballon dans les mains. Il lui souris, l'enfant partit, il n'hurla pas cela semblait étrange, on craignait ces parents, à cette époque, la foule s'ouvrait devant eux comme des princes ils auraient remonter l'avenue sous les paroles basses de ceux qui les craignaient. Cela lui manquait, la peur des gens étaient comme une drogue, cette supériorité qu'il ressentait à chacun de ses pas, mais ces parents avaient désirés d'autre chose pour leur fils, alors il avait disparut pendant de longues années, laissant la douleur des sacrifiés par son clan s'estomper, son avenir à lui vierge de toutes preuves le transforma en un ninja étrange, au clan sanguinaire mais qui semblait aimable. Il voulait tous les charcutés pour augmenter son nombre de marionnette.

Il reprit sa marche, les mains dans les poches le regard bas et dissimuler par d'imposante mèches qui lui tombait devant les yeux. Il détestait le soleil, il irradiait de chaleur hautaine qu'il le faisait transpirer, il n'appréciait pas le vent frais, pas assez mordant pour le jeune homme et pas assez fort pour calmer la chaleur ambiante. Pourquoi ces parents avaient ils voulut le transformer en un parfait petit ninja, maintenant personnes ne le craignaient, tous le considéraient comme une personne sympathique, parfois antipathique. Il lui avait fallut de long mois avant de reprendre ces recherches, le Kage l'avait remit sur les rails et lui avait fait comprendre qu'il savait pertinemment que l'horreur était dans son sang, c'était le seul qui savait que pendant les expériences de ces parents sur les corps d'innocent et de ninja de tous bords il était présent, pataugeait dans les entrailles jouait avec les restes. Les sceaux n'avaient rien à cacher pour lui, mais maintenant qu'on avait lavé un peu son ardoise, il se retrouvait propulser au rang Jounin devait aider les autres, dans leur regard une forme de respect c'était allumé, une lueur étrange qu'il trouvait nettement plus dérangeante que la peur.

- Ketten-san dit on dans son dos, il se retourna, éclairant son visage d'un sourire qui se voulait joyeux, heureusement son regard froid et calculateur était dissimuler derrière une chevelure des plus chaotique.

- Que me veux-tu Chirose dit le jeune homme, croisant les bras sur lui, il avait opté pour une tenue bien connu, celle des jounin toujours un peu en mission, une tenue noir se finissant sur des sandales, une veste verdâtre ou il pouvait dissimuler quelques outils plus ou moins intéressant, sur sa jambe gauche une sacoche pour les Kunai, dans son dos une autre avec diverse instruments de combat.

Ketten avait opté pour une tenue de combattant bien qu'il ne se trouvait que rarement sur les champs de bataille, mais cela lui donnait une certaine stature forte, on pouvait presque croire qu'il était du genre à fondre sur les ennemies armes au poing. Les habitants avaient oubliés que son clan était des manipulateur de marionnette bien spécial, par contre ils n'avaient pas oubliés leur connaissance dans les sceaux. Chirose ouvrit un parchemin, montrant des Kanji écrit à la va vite, tout cela se terminait sur un cercle ou un autre symbole indiquait le terme "Prison", une manière d'emprisonner un jutsu pour analyse. Ketten passa les doigts sur les écritures, outre cette absence de propreté, le sort était construit comme un château de carte, le sceau n'avait pas été stabilisé, il y avait une chance sur deux pour que le jutsu ce libère pendant le transport.

Il aurait tant aimé le voir partir avec ce parchemin incomplet et il payerait pour le voir se faire bouffer par un jutsu dont il aurait pas le contrôle. Un bref sourire illumina son visage, il tapota un endroit sur le chemin, la ou les écritures semblaient les plus étrange, il y avait une faute non seulement de sens, mais de stabilité.

- Tu devrais prendre plus de soins quand tu écris tes sceaux fit remarquer Ketten, il tapota la veste de Chirose, il y avait toujours un crayon dans celle de droite et il s'y trouvait encore.

Ketten entoura deux endroits bancales, il devait y en avoir d'autre, mais il respectait la volonté de ces parents, ne pas faire de vague aider au mieux les ninja de Suna, apporter la force que le clan mérite. L'homme regarda les ronds, cherchant l'erreur, pourtant cela crevait les yeux, c'était d'un fatiguant ce fit remarquer Ketten alors qu'il remettait le crayon dans la veste de son interlocuteur, il vit cette lueur de compréhension, en demi teinte bien entendu car il n'avait pas vu les autres. L'homme roula le parchemin et salua Ketten à grand renfort de remerciement. Il balaya tout cela d'un mouvement de la main comme s'il cherchait à diluer une odeur nauséabonde devant lui. Chirose se plia, puis il disparut, une belle dispersion pour un homme de son rang, d'ailleurs, il était de quel rang dans le village, Ketten continua sa marche un index tapotant sa lèvre inférieur, il avait toujours autant de mal à se souvenir des choses sans importance et ce village en était remplie.

Manque de chance, il en avait assez de flâner comme un bon à rien, il sauta sur les toits, à la surprise générale, tous avait bien comprit une chose, si les ninjas se mettaient à bouger c'est qu'un problème se cachait dans leur vie tranquille, la crainte, peut être était ce un sens de survis plus développer que les civiles lambda. Sur les toits du village, le monde semblait plus simple, sa main remonta sa manche dévoilant les écritures incrusté dans sa peau, il joignit les mains mais s'arrêta, tournant la tête, un ninja le regardait, puis il disparut. Ketten soupira, s’asseyant sur le toit, le regard se perdant dans la contemplation du village, on le faisait encore surveiller peut être que certain dirigeant avait la mémoire coriace, les Kureijīshi était des monstres pour beaucoup de gens, en tout cas ces parents en étaient, maintenant tous espéraient que Ketten ne suive pas cette voie malgré toutes la force qu'il pouvait fournir, s'il tuait à tout va cela ne ferait que entraîner des problèmes. Il pouvait le comprendre et donc n'en avoir rien à faire, les règles étaient comme des chaînes indomptables il ne voulait pas lutter contre, mais à chaque idées il en ressentait le poids.

Il devait trouver un entrainement à faire ne pas invoquer ces marionnettes, pour le moment, il allait se contenter de malaxer son chakra en faisant des signes, cela pouvait être une manière de signer le plus vite possible, si d'autre espion le suivait ils n'en trouveraient rien à re dire. Alors à petit trot il commença une série de mudras, puis une autre et ainsi de suite, il sentait le sceau du clan s'activer, puis retomber en sommeil, bientôt se disait il, bientôt il pourra se battre, réutiliser son art pour la plus grande gloire et fierté de ses parents.


Spoiler:
 



Dernière édition par Ketten Kureijīshi le Lun 22 Avr - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Yakigote
Genin de Suna (Sud)
Genin de Suna (Sud)
avatar

Arrivée sur SnS : 13/04/2013
Masculin
Age : 26
Messages : 25

STATISTIQUES RPG

NIVEAU: 1

EXPERIENCE:
35/50  (35/50)

POINTS DE COMPETENCES:
33/229  (33/229)

MessageSujet: Re: L'ennuie me prends ...   Dim 21 Avr - 21:09

Itadakimasu ! S'écria le Yakigote avant de manger l'intégralité de son assiette en compagnie des enfants de l'orphelinat où il avait grandi. Non pas que la compagnie des orphelins lui manquait, mais les bons plats de la vieille Obaba présents tout au long de son enfance était l'image la plus forte qu'il avait lorsque le soir il rentrait chez lui de mission avec son frigo vide. Rassasié à souhait, il s'affala sur sa chaise en poussant un soupir de satisfaction une main tapotant son ventre. Les enfants quant à eux hurlez, certains se jeter la nourriture au visage, la vieille Obaba essayant vainement de les calmer sans succès, suppliant Shin de lui venir en aide du regard avant que ce dernier complètement plein ne s'endorme au milieu de ce bazar. La vie à l'orphelinat fut sans doute pire que la jungle, le cycle des uns commençaient à l'heure où celui des autres se terminait. Tout cela en un parfait roulement continu sans que le silence ne puisse venir à bout des enfants. Seul moment de répit pour une vieille femme fatiguée par les années qu'était celui de la sieste. Règle d'or et essentiel dans l'orphelinat que la sieste. La vieille Obaba prétextait l'existence d'un aigle géant survolant le village en début d'après midi à la recherche d'enfants bien gras qui ne feraient pas la sieste à se mettre sous le bec. Ce fut avec cette même histoire qu'elle convainquit Shin de ne pas jouer en début d'après midi dehors, comme tous ces enfants sans parents qui voyait leur espoir en cette unique vieille femme à peine debout. Un sourire au visage, il ouvrit les yeux, voyant les enfants rendre folle la vieille femme qui s'égosillait à vouloir les faire cesser. Puis le Yakigote se leva d'un seul coup, le silence et la surprise figea le regard des enfants et d'Obaba dans sa direction avant que ce dernier ne s'échappe en criant à l'aigle. Les enfants se mirent alors à avoir peur et laissèrent la salle à manger silencieuse au plus grand soulagement de la vieille femme qui remercia Shin en levant les yeux au ciel.
Une fois dehors, le genin du sable s'étira de tout son long en profitant de sa journée de repos bien mérité. Sa dernière mission lui avait laisser un trop mauvais souvenir pour repartir de si tôt en mission. L'heure n'était donc plus au travail mais bien à la détente. Il supposa passer voir Oni un peu plus tard, elle devait lui donner quelque chose c'était la seule chose qu'il avait retenu.
Mais d'ici là il prit la direction du centre de Suna afin d'y faire quelques emplettes. La richesse d'une mission de rang D en poche, il espérait avoir assez pour un où deux kunais. Piètre paye que celle du genin en mission. Lui qui voyait tous ces chunins avec leur gilet et tout leur rangement. La jalousie était un mauvais défaut, ça pour sûr qu'il en avait des défauts dont la jalousie malheureusement. Mais comment ne pas envier ce que l'on a jamais eu.

Son choix à lui fut la voix militaire. Se plier aux règles faisait parti du deal, ainsi soit-il.

Les rues étaient abondantes de monde. Les villageois paisibles se balader sourire aux lèvres, vaquant à leurs occupations délaissant tout problème où soucis pour laisser durer cette bonne humeur contagieuse. Le Yakigote décida de faire de même et ne plus penser à tout cela. Il n'allait après tout pas se gâcher sa journée de repos. Arpentant les rues, il fit le tour des grandes enseignes pour se fournir en parchemins, et quelques équipement, dû moins ce que sa bourse avait à offrir pour ce qu'elle contenait. Une fois pauvre il sortit avec deux où trois ryos en poche. Les journées de repos lui revenait cher, voilà qu'il serait obligé de retourner en mission dés le lendemain si il souhaitait pouvoir au moins se payer à manger. Il soupira de nouveau, le roi ne lui avait toujours pas administrer de sensei. Par manque d'effectif disait-il. Le seul junin sensei présent au village faisait parti de la division nord. Lui au sud voilà qu'il n'en était que plus ravi. Il n'avait encore croiser personne dans la partie sud de Suna, à croire que l'on cherchait à éviter cette zone. L'apparition soudaine d'une petite foule désireuse de rentrer dans l'établissement l'incita à gagner les toits pour s'échapper. Ce fut à ce moment là qu'il vit un homme aux cheveux blancs s'exercer à l'utilisation de sceau sur les toits. Le lieu était selon Shin étrange pour ce genre de chose, mais pourquoi pas se dit-il.

...

...

Les minutes passaient et le Yakigote était toujours là, fixant les mains du ninjas s'entremêler dans l'exécution de signes dont la plupart lui était inconnus. Jusqu'à ce que l'homme le regarde. Le genin ne savait pas comment réagir, la réaction du ninja aussi indifférente soit-elle laissait une désagréable sensation. Le Yakigote s'approcha alors, comme intrigué par ce ressentit qu'il n'arrivait pas à décrire avant de reconnaître le juunin de la division Nord. Ketten Kuroshi ? Shin Yakigote division sud, le roi m'a parler de toi il parait que tu es le dernier junin à Suna ?

Le manque de tact du Yakigote écorcha même le nom du junin. Mais sans trop savoir quoi dire pour amorcer une conversation sans paraître idiot pour ne rien dire l'incita à poser cette question idiote qui le rendit sans doute encore plus idiot. Il frotta sa tignasse verte en souriant d'un coin avant de ne plus sourire en voyant que l'homme en face de lui ne souriait pas.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketten Kureijīshi
Jounin de Suna (Nord)
Jounin de Suna (Nord)
avatar

Arrivée sur SnS : 19/04/2013
Messages : 36

STATISTIQUES RPG

NIVEAU: 3

EXPERIENCE:
16/90  (16/90)

POINTS DE COMPETENCES:
99/600  (99/600)

MessageSujet: Re: L'ennuie me prends ...   Lun 22 Avr - 6:20










La journée magnifique continuait, malheureusement, sur les toits, peu de chance d'échapper au rayons cuisant, au vent doucâtre et aux discutions veine de la rue en contre bas. Le temps échaudait les humeurs, la joie berçait le village, la torpeur endormait les craintes, mais tous ce petit monde restait dans un monde cruelle. Tant de bonheur ennuyait profondément Ketten. Il aurait aimé plus de vent, celui qui glace les os, plus de soleil celui qui vous cuit qui ne vous détends pas et ne vous permet pas d'en profiter, il voulait mère nature déchaîné contre lui, contre le monde, il voulait dompter les peurs qui pouvaient rester au fond de lui et présenter son courage à la face des éléments incontrôlables. A la place, il y avait cette journée heureuse, mais même lui ne pouvait pas rester insensible à tout cela, il appréciait de telle journée de temps à autre mais il refusait de se l'avouer comme un terrible secret qu'il cachait au fond de lui, oui le soleil charmeur la brise fraiche qui éloigne les difficultés d'un soleil impérieux, lui faisait tout de même grand bien. Si quelqu'un savait cela, il finirait sur sa table d'autopsie, la rancoeur, la colère et la folie avait besoin d'un coeur dur comme la roche pour s'y développer, entourer de mort et d'agonie, de nombreuse années durant ce fut ainsi pour lui maintenant il avait un village de future lien à s'occuper, au moins la marionnette avais cela de sympathique, il s'en foutait de ce qu'on ressentait et si on parlait suffisament. Voilà les journées heureuses il se sent obliger de pensée, de creuser sa propre psychologie chose qui même pour lui était dangereux, c'était comme regarder dans les ténèbres d'un trou, on finissait par y tomber attirer par l'apesanteur ou bien par d'étrange marasme d'ombre vous y attirant. Il n'y avait pas à tordre, son laboratoire lui manquait.

Ketten attaquait une nouvelle série de Mudra, ce n'est pas qu'il risquait de les oublier, mais il avait la sale habitude de ne pas aimer rester oisif trop longtemps. Il arrêta sa course, mirant un jeune homme qui l'observait se demandant surement pourquoi il formait des signes sans jamais les finir, quoi qu'il pouvait ne pas connaitre une partie de ceux qu'il composait, après tout c'était des techniques de clan. Il y eut un court moment ou les deux se jaugèrent, Ketten toujours sa flegme au bout du coeur, il se détacha du gamin pour aller observer le ciel, qu'est qu'il aimerait être les deux mains dans les tripes d'un autre, le sang l'avait toujours fasciné, l'agonie aussi, mais il préférait ne pas montrer ces penchants là, c'était un coup à ce faire bannir du village.

Perdu dans ses pensées, il ne vit pas son curieux ami s'approcher, il ne baissa le regard du ciel azure uniquement quand le voix du ninja lui parvint. Pendant un instant il ne sut pas quoi répondre, il venait d'écorcher son nom, il ne lui en voulait pas, son manque de tact lui rappelait le siens bien qu'il essayait de le dissimuler. Un sourire se dessina sur ses lèvres, croisant les bras sur son girond, il toisa ce qui semblait être un Genin.

- Oui je suis bien Ketten Kureijīshi, tu me cherchais ? Demanda le junin essayant de paraître le plus avenant

Son esprit se mit à tourner au maximum, le roi venait de parler de lui à un junin, qu'est ce qui lui avait dit, juste une présentation succincte pour qu'un Genin vienne le trouver pour recevoir quelques conseil de la part d'un aîné, ou bien ce ninja venait le trouver pour mesurer la menace que le Kage avait pu lui décrire. Son regard dissimuler par ces deux mèches blanches ne laissait entre voir le sourire doucereux et carnassier qui tendait plus vers la folie qu'une paix intérieur. Essayant de briser le silence qui pouvait vite se montrer désagréable avec Ketten - Cette impression que l'homme prenait vos mesures pour votre future demeure, à six pied sous terre y était surement pour quelques choses -.

- Si c'est pour des conseils ou un entrainement, je suis libre maintenant en tant que dernier Junin je peux bien offrir un peu de mon temps au future potentiel du village dit il essayant de transformer le faciès rieur peu engageant en une chose qui se voulait mieux.

Son attention fut attiré par un autre personnage, plus étrange planqué derrière lui, encore un espion, il sera surement heureux de voir qu'il s'occupait du future du village, d'ailleurs l’impression ne resta pas longtemps, disparaissant comme il était venu, Ketten soupira, son laboratoire lui manquait, les cris et l'agonie du lieu lui calmait les nerfs, rien de mieux pour débuter une journée qu'une personne qui supplie pour sa vie alors que vous l'éventré. Le Junin cessa son esprit qui s'emballait, il avait en face de lui un potentiel il devait focaliser sur lui toute son attention, arrêter de penser aux joies qui l'attendaient, il allait devoir se remettre en chasse bientôt il enverrais surement Saisho, au moins il n'aurait pas de soucis à estourbir quelques personnes pour les ramener. D'ailleurs, s’entraîner avec un Genin pouvait aussi lui être profitable après tout il devait s’entraîner pour ces marionnettes sa lui permettrait de les améliorer, puis son maintient ne devait plus être ce qu'il était, si le Kage avait tenu sa langue, son clan était passé au oubliette, on les connaissaient beaucoup pour leur sceau et il aurait aimé que cela reste ainsi pour le moment, libérer une marionnette ne serait pas négatif en sois elle ressemble trait pour trait à des humains l'illusion pouvait être absolue. Au moins pendant un temps.

Ketten se souvint qu'il devait réviser une autre série de Mudras, ne quittant pas le Genin des yeux, il s'assit sur le toit en face du gamin et se mit à signer rapidement, son chakra faisait des monter et des descentes rapides, devant le regard qu'il pensait interrogateur Ketten se mit à rire.

- Je m’entraîne juste a signer et malaxer, j'arrête le tout avant la construction du Jutsu, ainsi sa me permet de débloquer plus rapidement mes techniques , mais si tu veux quelques choses de plus physique il n'y a pas de soucis, il n'avait pas demander son nom au jeune homme, s'arrêtant de signer, il lui tendit la main, Désolé présentons nous de meilleur manière je m'appelle Ketten Kureijīshi Junin de Suna enchanté de faire ta connaissance dit il, chassant de son autre main ces cheveux dévoilant son regard d'émeraude.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Yakigote
Genin de Suna (Sud)
Genin de Suna (Sud)
avatar

Arrivée sur SnS : 13/04/2013
Masculin
Age : 26
Messages : 25

STATISTIQUES RPG

NIVEAU: 1

EXPERIENCE:
35/50  (35/50)

POINTS DE COMPETENCES:
33/229  (33/229)

MessageSujet: Re: L'ennuie me prends ...   Lun 22 Avr - 12:44

La réponse aimable de son aîné le surprit, d'un premier ressentit il aurait penser l'homme beaucoup plus discret et moins causant que ce qu'il pouvait bien démontré. Accordant la véracité à la citation qui défend les apparences trompeuses, il fut obligé de reconnaître chez l'individu une curieuse sympathie. Confiant Shin serra la main du junin et pu ainsi avoir son vrai nom et bien mémorisé cette fois-ci. Ketten lui proposa même un entrainement, si ce n'était dire à quelle point l'impression du Yakigote pouvait être fausse à son plus grand désarroi car il se plaisait à décortiquer la psychologie des gens et ainsi mieux les connaître. Ce junin là était pourtant très particulier, cela ne faisait aucun doute et même Shin su le reconnaître. Les présentations étaient faites, tout deux étaient sur le toit, attirant l'oeil des villageois les plus évasifs qui se perdaient dans leurs pensées en levant les yeux au ciel. Loin d'être un fanatique de l'entrainement comme laissait supposer le travail du ninja, Shin agita sa tête de gauche à droite en appuyant sur sa bonne foi non intéressée.
Non non je ne suis pas là pour ça, à dire vrai je ne connais pas grand monde à Suna et je me suis juste dis que ce serait une bonne occasion de rencontrer les forces du village.
Il termina sa phrase avant de gagner un point d'ombre offert par la forme de la toiture. La chaleur qu'il y faisait ne lui donnait pas vraiment l'envie de s'exposer plein soleil. Discuter simplement l'arrangeait d'autant plus qu'il ne s'estimait pas assez arrogant pour faire perdre du temps à un junin. Lui même connaissait ses capacités et se doutait bien de l'écart de force qu'il pouvait y avoir entre lui et le junin. Il reprit alors.
Il me reste quelques ryos de ma mission précédente que dirais-tu d'aller prendre un verre je connais un bar où l'alcool est suffisamment bien fourni pour que l'on ait l'impression d'en avoir eu pour son argent.
Le Yakigote se redressa tout en invitant son nouvel interlocuteur à le suivre.

Shin s'approcha alors du bord des tuiles pour jeter un oeil à ce qui se trouvait en bas, le bar était à quelques rues d'ici et par les toits le chemin n'en serait que plus rapide. Un bref regard en face, il pourrait sauter suffisamment loin sans risquer de ne pas atteindre l'autre toit. Son rendez vous avec Oni n'était que dans quelques heures, ainsi il pourrait apprendre à connaître davantage son aîné et partager quelques anecdotes si ce dernier était d'humeur loquace. Lui même l'espérait en tout cas car n'ayant pas grand chose à raconter, tout restait encore à découvrir. Ce ne serait surement pas sa mission du sable d'or qui intéresserait le junin sauf si ce dernier accordait une valeur à l'argent particulière. Il fallait dire que les temps était assez dur, Shin avait tout juste de quoi se fournir en équipement avec la difficulté de ses missions qui ne lui permettaient en rien de mener la grande vie. Ses petits plaisirs à lui était la compagnie des dames, l'alcool et dépenser son argent. Oni lui répétait sans cesse qu'il s'agissait là des trois grands vices shinobis mais à quoi bon une vie saine et équilibrée lorsque la débauche et l'amusement sont à portée de main.
Alors ? Un verre ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketten Kureijīshi
Jounin de Suna (Nord)
Jounin de Suna (Nord)
avatar

Arrivée sur SnS : 19/04/2013
Messages : 36

STATISTIQUES RPG

NIVEAU: 3

EXPERIENCE:
16/90  (16/90)

POINTS DE COMPETENCES:
99/600  (99/600)

MessageSujet: Re: L'ennuie me prends ...   Lun 22 Avr - 13:57










Ketten fit de grand yeux, il ne s'attendait pas vraiment à cette réaction. Il avait un peu regarder étudié, les jeunes ninjas tous semblaient prêt à faire de gros efforts pour devenir fort, visiblement Shin n'était pas dans cette catégorie là. Lui qui voulait ce faire bien voir de ceux qui le surveillait, voilà que sa tombait à l'eau. Après tous, en avait il vraiment envie, tout était là, il avait envie de bouger de ne plus être suivit comme une ombre alors pourquoi ne pas accepter la proposition du Genin il devait bien avoir quelques piécettes qui traînait dans son vêtement, cela lui permettra de voir ce que c'était que d'avoir quelqu'un à qui parler, lui permettre d'évaluer les rêves et les envies bien qu'il allait devoir revoir son estimation statistique à la hausse, une personne ne pouvait pas représenter tous les jeunes, il fallait du sang neuf, sang, il passa sa langue sur sa lèvre supérieur, heureusement que l'on parlait de Sake, sinon il aurait eu du mal à expliquer ce geste.

- Pourquoi pas dit il, suivant le Genin sans trop de difficulté, il n'avait pas encore fait la tournée des tavernes, il c'était bien gardé de faire du village son terrain de chasse ce qui rendait ces expérimentations bien plus difficile.

Par les toits, les deux ninjas ne mirent qu'une poignée de minutes pour se retrouver devant l'entrée, Ketten mira la porte dérobée, l'endroit était discret le genre à passer inaperçus et donc parfait pour parler de chose enclin à se faire exécuter par le roi. a ce souvenir, Ketten ramena ces mains derrière sa tête, on ne pouvait pas dire que l'endroit était mal famé, mais presque, le ventre de la ville basse criait famine se disait il, à la beauté des toits venaient le glauques des rues, dans la fosse à populace, Ketten fit un sourire à Shin essayant de retenir le soupire qui pointait son minois au coin de ses lèvres.

Les deux entrèrent d'un même pas, le Jounin laissa le Genin ouvrir la voie, il n'aimait pas entrer en premier dans un lieu qu'il ne connaissait pas, mettez sa sur l'instinct ou sur sa vie, peu importait la raison c'était ainsi. Dans la salle, les tables ronde était espacé suffisamment pour laisser passer une personne, mais pas deux, l'endroit avait été organisé pour que le plus de monde puisse atteindre le comptoir et commander son poison quel qu'il soit. Ketten fit un mouvement de la tête au tavernier qui le lui rendit quoi qu'un peu raide.

Ketten tira une chaise, posant ces coudes sur la table, les mains jointes pour soutenir sa tête. Une fois Shin installé, il prit la parole, pas que cela l'enchantait, mais après tout il avait dit qu'il ferait un effort alors autant les faire à fond.

- Tu as eu ta première mission de Rang D questionna le Jounin, on aurait pu croire que Ketten posait cette question car il se souvenait de la sienne et vous n'auriez pas tord, mais Ketten a fait ces première rang D bien avant d'être passé Genin, il les faisait avec ces Parents kidnappant les enfants les hommes et les femmes pour les expériences du clan, personne n'était vraiment au courant, Ketten se demandait même si le Kage le savait. Il fut très déçus de voir à quoi ressemblait les missions de Rang D officiel, pas ou peu de sang, pas d'autopsie, ennuyeuse à mourir.

- Je t’avoue que j'ai été surpris de ta réaction, je croyais qu'un Genin sauterait sur l'occasion de s’entraîner et non pas d'aller boire, mais je dois aussi être franc, je préfère cette atmosphère fraîche à la chaleur tranquille du dehors dit il, accompagnant sa phrase d'un sourire enjôleur.

Maintenant qu'il se trouvait en face d'un Shinobi, il se demandait si il allait avoir des élèves, à cette remarque il cacha un frisson, lui professeur, cela semblait étrange tout de même laisser un monstre potentiel diriger la vie des autres. Il pourrait peut être les transformer en monstre assoiffé de sang, cela serait un plaisir de rendre ce service au village se disait il alors que l'homme au bar s'approchait d'un pas traînant vers la table ou les deux hommes discutaient. Ketten leva un regard verdâtre froid, il se tourna vers le nouveau venu ramenant ces mèche devant ces yeux pour cacher son regard.

- Mon brave ramenez nous un verre de tord-boyaux histoire qu'on se délit la langue fit remarquer le jeune homme, le tavernier regarda le Jounin, il voulut lui demander son âge, mais à nouveau il croisa le regard scrutateur de ce dernier et il se ravisa, acceptant de jouer le serveur pour cette table uniquement, le privilège des ninja surement, ou bien peut être sa vie plus importante que quelques aller retour intempestif.

Ketten sortie une pièce de son vêtement, il était dans la pauvreté jusqu'au coup, trop longtemps qu'il n'avait pas fait de mission et il avait du arrêter de tuer et détroussé quand il était réapparu au village, manque de chance les vieux étaient une véritable carte vermeille pour lui. Il ne perdait pas au change, l'argent sa allait et venait, on lui laissait vivre dans une chambre confortable, apprendre et sortir, il n'était pas à plaindre loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Yakigote
Genin de Suna (Sud)
Genin de Suna (Sud)
avatar

Arrivée sur SnS : 13/04/2013
Masculin
Age : 26
Messages : 25

STATISTIQUES RPG

NIVEAU: 1

EXPERIENCE:
35/50  (35/50)

POINTS DE COMPETENCES:
33/229  (33/229)

MessageSujet: Re: L'ennuie me prends ...   Mar 23 Avr - 15:59



Les deux entrèrent dans la taverne. Une bonne humeur régnait dans l'établissement, comme d'habitude pour le Yakigote qui venait régulièrement dépenser un peu de son argent ici. Une fois installé les deux hommes se mirent à l'aise commandant deux verres. Ketten prit la parole et questionna le genin du sable avouant sa surprise quand ce dernier refusa un entrainement. Shin souleva les épaules comme si la raison était logique et s'expliqua dans le même temps. Je pense simplement qu'il y a un temps pour l'entrainement puis un autre pour le repos. Je ne suis pas un de ces fanatiques des exercices, selon moi l'esprit mérite tout autant d'entrainement que notre corps. Shin remercia d'un signe de la tête le serveur qui apporta leur commande et prit son verre en le levant dans la direction de Ketten. Kenpai Ketten san ! A ce premier verre ensemble en souhaitant qu'il ne s'agisse là que du premier d'une longue série. S'écria le Yakigote avant de descendre son verre de moitié.
Un sourire niais s'afficha alors sur son visage laissant supposer que les premiers effets de l'alcool laissaient paraître les traits de fin de sobriété.

D'une manière plus attentive, Shin mira le junin dans son ensemble. Il n'avait pas remarquer sur les toits mais Ketten faisait plus jeune que lui, de quelques années tout au plus mais la différence était là. Buvant une nouvelle gorgée de son breuvage, le Yakigote fronça l'un de ses sourcils et pencha légèrement la tête. Sans indiscrétion... Quel âge as-tu.. Exactement ? Tout d'un coup il réalisa que ce jeune garçon était de grade junin. Soit rang de senseî au sein du royaume alors que Shin lui bien que plus vieux était encore au bas de l'échelle. C'était ces moments qu'il appréhendait dans le fait d'intégrer une équipe. Se retrouvait avec des adolescents de douze ans et lui au même âge que leur senseî. Autant dire que voir un mineur au sein des grandes forces ninjas du village ne le valorisait en rien. Comme pour se consoler il descendit d'une traite le reste de sa boisson en commandant une deuxième au serveur qui ne tarda pas à la lui apporter. Un soupire plus tard, son deuxième verre était vide et le troisième était en route. Ses yeux s'étaient plisser au gré de l'alcool qui augmentait dans son sang au fil des minutes.
Ne me répond pas en fait... Je préfère ne pas savoir en fin de compte.
Lui qui n'était encore qu'un genin à 21 ans.
Et sinon ça fait longtemps que tu vis à Suna ?
Shin tenta de changer de sujet en laissant derrière lui le ridicule. Cela ne devait même pas étonner le junin qu'il ne soit encore qu'un simple genin. A voir son rythme de vie plutôt décontracté, l'homme était peut être mûr mais loin d'être un grand ninja. Les gens autour des deux shinobis du sable étaient assez bruyant. L'alcool avait déjà bien rempli la panse de chacun des clients de ce bar, ce qui donnait à l'endroit un côté fêtard avec quelques chansons salaces dont les auteurs n'étaient autre que les alcooliques abonnés.

Le propriétaire était quant à lui en train de se frotter les mains, sa journée avait dû être bonne. Même lui était plus rémunéré pour saouler les gens qu'un ninja du village. Bien que ses tâches ne soient pas extraordinaire, leur intérêt dérisoire changeait les missions en une tâche ingrate et déplaisante. Puis cela faisait déjà 7 ans qu'il avait fait la promesse à Oni de devenir un grand ninja. Elle finirait par croire que les cheveux verts eurent raison de lui et qu'ils lui plaisaient finalement.
Mais il se ravisa en voyant tout à coup un intérêt opportun en ce jeune homme. Sa moue se changea en un visage plus machiavélique. Dis moi Ketten. Que penserais-tu si nous faisions équipe pour effectuer quelques missions et nous remplir les poches ?
Devenir ninja coûtait cher, très cher, le prix des armes, des rouleaux nécessaires à l'apprentissage d'une technique, où encore le simple fait de pouvoir s'offrir des soins à l'hôpital étaient en soit un gouffre pour la bourse d'un shinobi. Mais si le Yakigote faisait équipe avec lui, il espérait voir le roi lui permettre d'accompagner ketten lors de mission plus difficile où les revenus seraient plus conséquents. Un bon moyen selon lui de s'enrichir tout en apprenant avec un prodige.
Alors qu'en penses-tu ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketten Kureijīshi
Jounin de Suna (Nord)
Jounin de Suna (Nord)
avatar

Arrivée sur SnS : 19/04/2013
Messages : 36

STATISTIQUES RPG

NIVEAU: 3

EXPERIENCE:
16/90  (16/90)

POINTS DE COMPETENCES:
99/600  (99/600)

MessageSujet: Re: L'ennuie me prends ...   Mar 23 Avr - 17:39










Ketten sirotait son verre alors que son nouvel ami les enfournaient à une vitesse déconcertante, l'atmosphère devenait joyeuse et alcoolisé, c'était dans ces moments qu'un homme faisait quelques choses de malheureux alors il se contentait de boire à courte lampé le verre qu'on lui avait mené. Une fois fini, il en demanda un autre, quand on apporta le troisième de son camarade, le second vint se mettre en face de lui. Son age restera un secret, pas qu'il ne voulait pas le dire, Shin l'avait coupé avant qu'il ne le fasse et il pouvait dans une certaine mesure échafauder quelques explication, il s'en tiendrait à deux, soit il ne voulait pas savoir que le Juunin était plus jeune que lui Genin, soit il s'en moquait et il avait raté son entrée en matière de discutions. Dans tous les cas, Ketten s'en moquait et continuait alors de palabrer de plus en plus fort pour couvrir les poivrots qui se dévoilait doucement.

- Vous avez bien raison, il faut savoir se reposer fit il remarquer, buvant une courte lampé de l'alcool, il regarda le liquide tremblé doucement dans le verre à la propreté douteuse

Ketten aimait l'alcool, mais il buvait rarement en présence d'autre personne, non pas qu'il trouvait cela dérangeant, mais il avait un peu peur de ces réactions et de ces dires quand l'alcool fera son office, si il se mettait à décortiquer un buveur occasionnel pour lui retirer la rate, cela ne serait pas bien vu, comme il préférait sa tranquillité retrouvé il allait se contenter de la prudence, n'était elle pas mers de toutes les sûreté.

- J'y ai vécu il y a un long moment puis je me suis retiré pour mon entrainement, je suis revenu il n'y a pas si longtemps que sa dit Ketten, portant à nouveau son verre à la bouche, si il n'avait pas fini le premier, on aurait dit qu'il faisait semblant de boire

Il laissa à nouveau leur rencontre se bardé des cris et des chants qui lui tira un sourire, une chose assez rare, ce sourire était presque pas joué, son regard regardait les deux hommes bras dessus dessous se tirant à gauche et à droite, les chansons paillardes allaient débuté sous peu. Cette joie lui était inconnu, il regardait ces hommes comme des phénomènes de foire, heureusement que les mèches lui tombait sur le regard. Quand il put se tirer du spectacle, il vint se gratter la tête un petit rire sortant du fond de sa gorge.

- Alalala c'est un endroit plutôt joyeux ici fit il remarquer, portant à nouveau son verre pour le placer devant lui dans un bruit sec, Vous avez toujours habité dans le village ? ou bien votre histoire est plus extraordinaire ? dit il, joignant les mains sur la table, le sourire devenant avenant pour essayer de pousser Shin à parler sans retenu.

Une chanson au complet étrange parlant d'une femme et de bâton faillit lui faire tourner la tête, mais il résista, gardant un morceau de regard passant entre les deux mèches stratégiquement placé.

- Pour les missions je suis preneur, un allié est toujours bon à prendre, puis les missions passent bien plus vite en bonne compagnie dit il, faisant fie du coté financier, il préférait ne pas rabaisser une alliance naissante à ce genre de considération de bas étage.

Il y eut un éclat de rire, le regard de Ketten vint se poser sur un homme ce dernier trop rond pour reprendre un centre d'équilibre sois même, le Juunin tira une chaise à coté de lui et le plaça sous l'homme qui tomba comme un sac de brique, la chaise grinça, les regards se posèrent sur l'homme puis leur hilarité revint à la charge. Ketten soupira, il avait tout de même hésiter entre un coup de pied pour chasser l'ivrogne et une chaise, mais pas besoin de se montrer trop brutale, mais il avait une peau intéressante, il marqua dans un endroit de sa tête de faire des recherches sur cet homme pour un potentiel écorchage à vif, chassant cette pensée à grand coup d'alcool, il termina son verre d'un traite, claquant le verre contre le table un peu plus brutalement. Il revint à son interlocuteur, un sourire toujours présent sur ces lèvres.

- Quel est votre rêve pour ce village ou pour vous même ? demanda tout à coup le jeune homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Yakigote
Genin de Suna (Sud)
Genin de Suna (Sud)
avatar

Arrivée sur SnS : 13/04/2013
Masculin
Age : 26
Messages : 25

STATISTIQUES RPG

NIVEAU: 1

EXPERIENCE:
35/50  (35/50)

POINTS DE COMPETENCES:
33/229  (33/229)

MessageSujet: Re: L'ennuie me prends ...   Mer 24 Avr - 21:23



Cette collaboration serait fructueuse selon le Yakigote qui intérieurement s'en frottait déjà les mains. Le fait de trouver une bonne écoute dans un bar était assez rare. Le jeune homme était très poli, il remarqua même depuis peu qu'il s'était mit à le vous-voyez. Déjà bien entamé, le Yakigote agita la main en soutenant son désaccord pour de telles marques de respect. Oublis le "vous" avec moi, je ne pense pas être aussi vieux que ça. Shin bu à l'intérieur de son troisième verre, les autres disposés retournés sur la table afin d'alerter le serveur qu'ils étaient vides. Ketten expliqua alors par la suite qu'il avait vécu à suna il y a déjà de ça quelques années avant de partir pour son entraînement et ne revenir que depuis peu de temps. Intrigué par le dit "entraînement" qu'il avait pu avoir pour revenir et devenir un junin du village la curiosité du Yakigote fut piquée à vif. La fatalité de profiter un temps soit peu d'enseignements de ce jeune homme ne lui ferait surement pas de mal.
Vint le tour des questions en son honneur. Sa vie était disons depuis la naissance une succession de mauvais choix. Raconter tout cela en détail ne l'inspirait pas réellement. Après tout il ne connaissait que depuis peu ce jeune garçon aussi sympathique puisse-t-il paraître. Lui révéler son passé serait une confidence, confidence que l'on accorde qu'à des amis proches. Tout comme lui il resterait bref sur sa vie, pas par hypocrisie mais pour se préserver lui même du monde qui l'entourait.
J'ai grandi dans l'orphelinat du village depuis aussi longtemps que je m'en souvienne. J'ai choisi de devenir ninja à l'âge de 14 ans et depuis je suis devenu le genin qui se trouve là devant toi.
Il accompagna sa phrase d'une grande gorgée d'alcool et fit signe au serveur de lui en apporter un autre. Shin commençait à avoir la tête lourde. L'alcool lui était déjà bien monter au crâne, rendant sa vision du monde plus amusante qu'elle ne pouvait déjà l'être. La bonne humeur générale le rendait joyeux, entraînant même de sa part une tape rythmique de son pied sur le sol. Puis la grande question de sa contribution aux forces du village caché du sable lui fut adressée. Quel était son rêve, son objectif. Qu'il soit pour lui ou pour le village, le junin semblait être suffisamment large d'esprit pour n'émettre aucun jugement sur ce qui allait suivre.
Shin ne voyait aucun lien entre lui et le village. Sa mère y était morte, son père enfermé, lui dû rejoindre un orphelinat où il grandit sans connaître l'amour de parents aimants. Une vie solitaire et amère tout comme une vie à l'intérieur d'un désert. Il ne savait pas vraiment quoi répondre. A dire vrai il ne s'attendait pas à une telle question. Non pas que par égoïsme il ne songeait qu'à sa petite vie, mais pour lui l'heure était à la découverte de soit. Il observait le monde, se forgeant sa propre définition de tout ce qui l'entoure, oubliant parfois même qu'il appartient lui même à tout ça. Évasif, il se jugeait davantage passif que de prétendre avoir une quelconque ambition.

Je dirais simplement qu'étant parti de rien je chercherais toujours à avoir plus. Ma vision du monde est assez carrée, je vois la vie comme une succession de choix qui nous incombent de faire et de là nous évoluons avec ces mêmes choix qui nous définissent.

Le Yakigote se perdait dans ses explications à cause de l'alcool. Il marqua un temps mort et bu une nouvelle gorgée pour se laisser le temps de réfléchir à la suite puis reprit. : Pour répondre à ta question je dirais donc que l'importance que j'accorde au village est secondaire en comparaison de mon propre développement. Je n'ai pas le sentiment de devoir quelque chose à ce lieu, mais je le respecte car c'est ici que je suis né.

Shin s'étira avant d'indiquer à son compagnon de table qu'il s'absentait deux petites minutes pour se soulager la vessie. Il se leva titubant légèrement avant de reprendre son équilibre. Resté assis là sans rien faire l'avait déjà tout engourdi au point qu'il ne sache même plus tenir debout. Après un bref instant durant lequel il se concentra pour pouvoir se diriger sans risque vers les toilettes. Ses affaires faites, il se dirigea vers l'évier pour se laver les mains et se mouiller un peu le visage. Il faisait chaud dans cette taverne et la proximité des autres tables avec la sienne ne laissait pas vraiment passer d'air frais. Le Yakigote retourna donc à la table Ketten en train de boire son verre lorsqu'un homme complètement bourré trébucha et manqua de tomber sans l'intervention du juunin qui glissa une chaise sous ses fesses. Shin tout en s'asseyant et spectateur d'une telle performance ne pu s'empêcher de l'applaudir.

Tu m'plaits Ketten san, tu as l'air d'être le genre de type sur qui on peut compter en cas de pépin. Shin se réinstalla et bu son quatrième verre d'une nouvelle traite avant de reprendre. Et si nous allions la faire cette mission quand penses-tu ?

Sous le coup le Yakigote se sentit poussé des ailes. La sécurité de savoir qu'un junin allait l'accompagné le rendait beaucoup plus enthousiaste. Même si son taux d’alcoolémie était sans nul doute au dessus du tolérable pour effectuer une mission, il se sentait parfaitement d'attaque à assurer ses fonctions dans ces conditions. Rien de tel qu'un bon coup d'fouet pour partir en mission de bonne humeur.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketten Kureijīshi
Jounin de Suna (Nord)
Jounin de Suna (Nord)
avatar

Arrivée sur SnS : 19/04/2013
Messages : 36

STATISTIQUES RPG

NIVEAU: 3

EXPERIENCE:
16/90  (16/90)

POINTS DE COMPETENCES:
99/600  (99/600)

MessageSujet: Re: L'ennuie me prends ...   Jeu 25 Avr - 6:28










Ketten leva son verre, il appréciait qu'on le trouve digne de confiance, bien qu'il en doutait lui même, ces pensées juraient avec ces actions, mais le plus important, c'était de laver un peu le passé du clan, le faire oublier puis le sublimer, alors s'il devait aider les gens pour cela au lieu de les autopsié, alors il sera fait ainsi, rien de plus à dire juste à forcer un peu sa nature pour transformer ces pulsions assassine en un courant de protectionnisme avare. Il but une lampé de son second verre, ce dernier arrivait à la fin du dernier tiers et il hésitait à en commander un autre. Son camarade de beuverie lui avait la descente facile et le lieu qui s'emplissait de différents sonorité jouissive entraînait les buveurs à consommer encore plus. Dans toutes alcoolisme un homme fait son profit, Ketten tourna un peu la tête pour voir le patron de la taverne prêt à aller remplir le gosier assoiffé d'un de ses clients, il l'imaginait sans peine comme un vautour, abreuvant ces proies pour mieux leur picoré la vie. Il soupira.

- Je peux comprendre votre position, ce village n'ayant rien fait pour vous difficile de penser à faire quelques choses pour lui, vous n'êtes débiteur que de votre naissance dit le jeune homme, un pâle sourire aux lèvres, si ce n'était la demande de ces parents, lui aussi aurait été dans ce cas, après tout le village leur avait offert une relative sécurité puis quand le clan c'était montré trop hardie voilà qu'on les emprisonnaient.

L'histoire des Kureijīshi était tout de même différent de celui de l'homme en face de lui, lui ne pouvait vraiment se rattacher à aucun bon souvenir venant de Suna, Ketten avait eut tout de même une protection lors des pires moment de sa vie, une protection pour ne pas perdre les savoirs du clan certes, mais une protection tout de même. Ketten fini son verre, ses pensées continuèrent à vagabondé un peu sur le passé, essayant de déterminer à quel point l'homme en face de lui voulait devenir ninja, peut être pour juste déserter, une fatalité qu'il n'aimerait pas voir, car il serait surement dépêché pour le retrouver puis le tuer, quoi qu'il avait de beau yeux, peut être qu'il pourrait lui voler dans ce cas là, sans se faire taper sur les doigts outre mesure. il secoua doucement la tête avec une mine résigné et un sourire toujours figé, voilà que son penchant revenait au galop.

- A vrai dire je vous aime bien aussi Shin alors je vous propose ceci dit il, envoyant un parchemin sur le ninja, si il était trop alcoolisé pour rattraper cet objet, il n'était pas question d'aller en mission aujourd'hui, il voulait bien faire équipe, mais un ninja noyé dans l'alcool finissait souvent dans un trou recouvert de terre.

Le parchemin contenait des instructions, il l'avait eut de la part d'un Anbu qui n'était pas vraiment décidé à y aller, si il voulait réussir cette mission ils allaient devoir partir sur le champs, les blocs de pierre n’attendraient pas indéfiniment et visiblement le Kage faisait son enfant pour les avoir au plus vite. C'était une sacré trotte et il ne voyait pas bien comment les traîner jusque dans le désert, sa sera surement le moment la solution apparaîtrait au deux ninjas dans un éclaire de lucidité. Dans tous les cas, Ketten devait partir, avec ou sans son acolyte, il se leva, sa chaise gratta le sol, le silence retomba comme si il venait de briser une bulle de rêve puis les rires et la musique reprit de plus belle.

- Cette mission n'est pas bien compliqué, mais elle vous, il manqua un temps d'arrêt puis se reprit, mais elle te changera des rangs D ennuyeuse à souhait, d'ailleurs c'est une bonne manière de te tester car les missions du rang B commence à devenir nettement plus compliqué fit il savoir se dirigeant vers la porte, Je t'attends dehors lui dit Ketten, quittant l'endroit à grande enjambé.

Une fois sorti, il souffla, levant la tête pour mirer le ciel, construire des liens, apprécier les gens du village, protéger le village autant de mission annexe qu'il devait faire, avec le Genin sa serait un bon début, il se remémora son passage dans le désert, un entrainement qui c'était fini avec des os qui se brisent, des gens qui souffrent et cette horreur de leur regard. Cette pensée l'apaisa un peu, parfois il fallait bien donner libre cours à ce coté sadique qui lui servait de caractère. Au milieu de la rue, coupant le flot de badauds en deux, Ketten soupira, des gens se retournèrent sur leur passage, surtout des personnes ayant un vague souvenir de l'enfant qu'il était une ressemblance qui les fit se retourner mais qu'il préfèrent ignorer.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Yakigote
Genin de Suna (Sud)
Genin de Suna (Sud)
avatar

Arrivée sur SnS : 13/04/2013
Masculin
Age : 26
Messages : 25

STATISTIQUES RPG

NIVEAU: 1

EXPERIENCE:
35/50  (35/50)

POINTS DE COMPETENCES:
33/229  (33/229)

MessageSujet: Re: L'ennuie me prends ...   Jeu 25 Avr - 13:30



Cette rencontre devenait de plus en plus intéressante. Ketten lança un parchemin à l'attention du genin qui instinctivement le rattrapa malgré son taux d'alcoolémie plutôt élevé. Non pas qu'il était fier, mais son temps passé dans ce bar lui avait appris une chose primordial. La joie et la bonne humeur n'était que le prologue d'une bonne bagarre générale. Mieux donc valait-il pour ceux qui s'aventuraient à y rester trop longtemps de garder un esprit claire et limpide pour au moins se défendre et ne pas finir à l'hôpital où pire dans l'un des cachots de Suna afin d'y décuver.
Ketten quitta sa chaise après avoir terminer son verre, les regards se tournèrent vers lui puis il quitta l'établissement en précisant qu'il attendrait le genin dehors. Celui-ci, alors qu'il s'apprêtait à partir, fut vite rattrapé par le propriétaire de la taverne qui agita une note plutôt salé sous ses yeux ahuris. Gêné et enragé que son nouvel ami sur qui il avait fait un compliment peu de temps avant cela se soit échapper de cette manière. Une larme à l'oeil le Yakigote déversa l'intégralité de sa bourse dans les mains cupides du barman dont le regard étincelait de cruauté. Dépité Shin quitta à son tour le bar, retrouvant Ketten il s'apprêta à l'engueuler lorsqu'il se souvint lui avoir laisser entendre qu'il paierait la note. Acculé il se tourna déversant une folle quantité de larmes avant de refaire face au Juunin le plus naturellement du monde.
Ce roi est bien capricieux... Marmonna-t-il en se rappelant ses dernières missions avec le sable d'or pour la collection personnelle de ce dernier et le remplacement de l'une de ses domestiques qui lui aurait mal fait à manger. Il soupira, Shin se rendait compte qu'il ne faisait que râler alors qu'une mission de rang C lui était proposer aujourd'hui. Il se referait avec celle-ci et profiterait de l'occasion pour s'acheter un katana. Il l'espérait réellement, cela lui donnerait une motivation supplémentaire de se parfaire à l'entrainement et monter en grade.
Alors en route Ket... Il fut interrompu d'une grande claque sur le visage. Oni était arrivé furtivement pour la lui mettre sans manquer de le louper. Elle qui l'attendait depuis plus d'une heure déjà avait tôt fait de savoir où il pourrait être. La jeune femme fit alors face à Ketten le saluant d'une révérence une excuses aux lèvres. Pardonnez mon intrusion dans votre discussion mais le jeune imbécile qui vous accompagne devait me rejoindre depuis un bon moment déjà.

La joue rouge et enflammée, le Yakigote se frotta pour calmer la douleur tout en se rappelant ce petit détail. Ah c'était aujourd'hui ?fenta-t-il de faire croire pour esquiver une engueulade gênante. Malheureusement pour lui Oni ne le connaissait que trop bien et se tourna rapidement pour lui en foutre une deuxième et rendre symétrique les deux marques rouges sur son visage. Baka ! Au lieu d'aller te saouler dans ce bar tu ferais mieux de travailler pour gagner un peu d'argent etc... Shin se laissa pourrir sans rien dire, il n'avait aucune excuse et il en avait parfaitement conscience. Lorsqu'elle eut terminé, elle tourna des talons, salua Ketten et reparti chez elle le torse bombé. Le genin quant à lui croulait sous les reproches de la jeune femme qui lui donnait la sensation d'un poids énorme sur la conscience. Il regarda Ketten en haussant les épaules. Les femmes... Une pierre fusa à toute vitesse dans son champ de vision en provenance d'Oni, il l'esquiva alors au dernier moment l'entendant hurler depuis sa position. J'ai entendu ! Cria-t-elle en levant le majeur à l'attention du Yakigote. Ce dernier toussa pour s'éclaircir la voix et reprendre là où il en était. Hum oui... Excuses moi pour cet incident et l'attente occasionné je suis prêt nous pouvons y aller. Je vais passer chez moi prendre un sac et je te rejoins aux portes dans cinq minutes.

Shin gagna alors les toits, bondissants depuis ces derniers pour rendre son trajet le plus cour possible. Une fois chez lui, le genin prit le strict minimum avec une gourde remplie d'eau pour la route tout en prenant l'occasion de l'allé et retour pour se remettre les idées au clair. Le juunin ne recommencerait plus à faire de mission avec lui si il n'était pas lui même assez convainquant. Il devait aussi faire ses preuves car son aîné allait être attentif. Une fois aux portes les deux hommes passèrent signaler leur départ au registre avant de quitter le village en prenant la direction de l'océan.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketten Kureijīshi
Jounin de Suna (Nord)
Jounin de Suna (Nord)
avatar

Arrivée sur SnS : 19/04/2013
Messages : 36

STATISTIQUES RPG

NIVEAU: 3

EXPERIENCE:
16/90  (16/90)

POINTS DE COMPETENCES:
99/600  (99/600)

MessageSujet: Re: L'ennuie me prends ...   Jeu 25 Avr - 14:09










Le sourire aux lèvres, Ketten regarda la femme faire son petit spectacle, le Genin était gêné, il y avait de quoi l’impédance des femmes l'avaient toujours laissé pantois, mais ici il y avait une forte émotion et sentiment, quelques soit les reprochent il y avait un lien indéfectible entre les deux. Ketten regarda Shin se frotter les joues, au moins maintenant il avait chaud quelques parts, il était persuadé que cette remontrance allait lui remettre les idées en places.

- Il n'y a pas de soucis, je ne suis pas pressé dit il, regardant la femme se retirer à grand pas

Il montra la jeune femme du doigts, mais tue la question, il se demandait qui elle était pour porter rancœur à un lapin quel qu'il soit de la famille peut être, se sentiment d'appartenance bien que stupide envers un humain, il l'avait connu. Le jeune homme remua de la tête pour signifier à Shin qu'il était d'accord, dans cinq minutes aux portes, il regarda le jeune homme partir, une fois hors de vu, il posa la main sur le sol, trois êtres humain apparurent, ils se tournèrent tous vers Ketten, la rue était maintenant silencieuse en face de cette technique impromptu.

- Bon de l'eau, de quoi bivouaqué au cas ou et de la nourriture, dit il à haute voix, cherchant d'autre chose a apporté, il frappa dans ces mains, les êtres se mirent à se mouvoir tranquillement puis partirent tous dans la même direction

Ketten soupira, maîtriser les techniques du clan en mouvement était une plais, mais il y parvenait pas trop mal, fermant un oeil, il avança dans la rue, le visage fermé concentrée sur autre chose. Son appartement n'était pas grand, mais une quantité de rangement était à faire, les trois personnes entrèrent dedans, soulevèrent les choses trouvèrent ce qui devait être emporté, saisir un sac qu'il bourrèrent comme il le pouvait puis repartirent en fermant la porte, une tornade venait de créer un chaos encore plus surprenant dans l'appartement du Juunin. Les trois se séparèrent dans les rues, l'un prit le sac avec des affaires, les deux autres prirent de maigre ressource pour acheter quelques vivre peu chère, l'eau fut puiser prêt d'une source, ils se retrouvèrent dans les rues, direction la porte du village, l'un donna les vivre à celui de tête qui les rangea dans le sac, puis il disparut, le second fit la même chose avec l'eau et disparut.

Assis à l'entrée, le dernier arriva avec le sac de Ketten sur l'épaule, il lui donna et disparu dans un petit nuage de fumé. Le ciel était bleu, le temps était chaud, voir la mers lui ferait du bien c'était pas tous les jours qu'on pouvait aller faire une mission en extérieur et pouvoir prendre l'air frais du large. Les gardes le regardaient avec une étrange intensité, il leur fit un mouvement de salut qu'ils rendirent un peu raide sur leur sympathie. Il ne dut pas attendre longtemps avant de voir arriver son compagnon de mission, les bras croisés il l’accueillit d'un mouvement rapide de la main sans mot dire les deux prirent la route, direction la mers.

Citation :
Rp terminé, je crois qu'on est obligé de posté au porte quoi qu'il arrive

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ennuie me prends ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ennuie me prends ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 03. Prends garde ! Spider Cochon est là.
» Prends les armes et vois la gloire, elle t'appartient [PV armée de Kanoë]
» Je m'ennuie...
» Délaisse les grandes routes, prends les sentiers » __ Noah L. Butler [100%]
» Je suis en retard mais je prends le temps de dire au revoir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Sedai :: Villages, lieux et pays :: Royaume de Suna :: Centre
-
Sauter vers: