AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rejoignez nous vite sur la nouvelle versio de SnS ! Totalement libéré des contraintes de forumactif, nous vous proposons un forum de qualité : http://www.shinobinosedai.com/index.html

Partagez | 
 

 Entre Foi & Meurtre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Shinrei Sanade
Aspirant samourai de Kiri
Aspirant samourai de Kiri
avatar

Arrivée sur SnS : 14/03/2013
Messages : 6

STATISTIQUES RPG

NIVEAU: 1

EXPERIENCE:
20/50  (20/50)

POINTS DE COMPETENCES:
6/6  (6/6)

MessageSujet: Entre Foi & Meurtre.   Lun 8 Avr - 18:54




Les ténèbres se retiraient du monde des vivants pour laisser place à l'aube. Les premières lueurs du jour eurent raison de mon sommeil. Je fus vite extirpé de mon lit. Maintenant que j'étais réveillé, autant ne pas rester clouer au lit. Ce n'était pas comme ça qu'on ferait avancer les choses. J'ouvrais les volets d'une des fenêtres de ma chambre, contemplant ce magnifique village. Il pourrait l'être encore plus sans cette barbarie que certains appellent « Foi ». Toutes ces morts inutiles. Des gens bien, comme mauvais qui auraient pu être ramené sur le droit chemin. Des ninjas tués juste pour une divergence d'opinion. J'étais sûr que même le village d'Âme faisait mieux. Chez eux, au moins ce n'était pas le gouvernement qui tuait des personnes. Ou du moins pas directement. Mais là, c'était de l'assassinat. Des meurtres. Ce que je ne comprenais pas, c'était pourquoi les autres ne voyaient pas les fissures dans les discours des cardinaux et autres dirigeants. « Dieu nous a crée, Dieu nous a fait comme il veut que nous soyons ». Vous ne voyez vraiment rien qui cloche ? Si Dieu nous a crée comme il le souhaite, c'est lui qui a décidé de comment nous penserons. Alors pourquoi tuer ce qui sont contre le gouvernement ?
Ce n'était pas en restant là que je pourrais faire avancer les choses. Misérable aspirant que j'étais. Le seul moyen était de se battre. Mais pas pour une raison aussi stupide qu'un désaccord. Combattre pour ne plus avoir à combattre. Utiliser le mal pour défaire le mal. Voila ce qu'il fallait faire. Les ténèbres disparaissaient peut-être chaque matin, mais ils laissent ici la haine, la peur, la rancœur et la souffrance sur nos terres.

Oubliant quelque peu ces sombres ennuis, je me préparais pour sortir. Mon père n'était pas là. Il était partit je ne sais où. Mais ça ne m'inquiétait pas, il le faisait souvent. Surtout depuis que j'avais appris pour ma mère. Il avait du la tuer. Mais ça ne me regardait pas. Le passé était le passé. Elle avait fait du mal. Elle aurait pu être simplement enfermée, mais ça ne marchait pas comme ça à KiriGakure no Satô. Non croyant, voleur, criminel. Tous sacrifiés sur la place publique. Comme si cela faisait avancer les choses. Tout convergeait vers ce gouvernement crapuleux.
Je mis du temps à prendre mon petit-déjeuner. Je n'étais pas tellement réjouis. J'étais sûr qu'il allait y avoir des exécutions aujourd'hui. Les jours où la place publique restait saine se faisaient de plus en plus rares. Il y avait toujours du sang. Je plainais ceux qui devaient nettoyer les corps laissés par ces religieux dépravés. Mais au final, je ne pouvais rester cloîtrer chez moi. Ainsi, je me décidais à faire un tour dans le village tout en évitant un maximum la place des sacrifices. Les commerçants faisaient peine à voir. Quand on savait la taxe d'imposition qu'ils devaient payer, et que s'ils refusaient ils étaient eux aussi tués...Que de misère dans ce bas-monde. Est-ce qu'un jour la lueur de l'espoir frappera les habitants ? La lumière réussira t-elle un jour à annihiler les ténèbres ?

« Monsieur...monsieur... »

Qu'était-ce ? Je me retournais pour savoir d'où venait cette voix fébrile. C'était un enfant. Il avait des cheveux bleus. Mais mon regard fut en premier lieu attiré par les marques qu'il avait sur ses bras, et ses habits entaillés à certains endroits. Il n'avait pas l'air très bien ce garçon. Il voulait peut-être de l'aide ? Je n'allais tout de même pas refuser. M'approchant de lui, je l'aidais à marcher. Il s'évanouit avant que je ne lui parle. Je pris donc l'initiative de l'amener chez moi. Il n'était pas gravement blessé. Et je ne savais pas qui il était. Les forces de l'ordre pourraient le trouver à l'hôpital s'il était un fils de marchand n'ayant pas payé de taxe, ou s'il avait volé plusieurs fois. Il serait en sécurité chez moi.

« Hey enchanté, moi c'est Shinrei. Je t'ai trouvé dans une ruelle, t'étais en piteux état. Mais ça devrait aller. »

« Merci monsieur. Moi c'est Ko monsieur. Merci monsieur. »

Cela faisait beaucoup de monsieur quand même. Surtout que je lui avais dit mon prénom. Mais c'était un enfant, je ne pouvais lui en vouloir. La discussion ne fut pas trop riche. Le bougre s'était rendormi avant que je ne lui demande pourquoi il était blessé. Il fallut attendre le midi pour qu'il se réveille - surement grâce à la bonne odeur de ma cuisine -. Il avala tout ce que je lui donnais. Il m'en avait à peine laissé. Une chose était sûre : il était affamé. Cela devait faire des jours qu'il n'avait pas du aussi bien manger. Je n'avais pas à me plaindre à ce niveau là, même si certains mangeaient à peine. Il m'expliqua alors sa situation. J'avais bien fait de ne pas l'amener à l'hôpital...Son père avait été tué pour ne pas avoir payer la taxe d'imposition. Quant à lui, il avait volé plusieurs fois pour manger. Et les blessures, faîtes par des religieux pour lui donner une leçon. Il ne devait plus voler. Mais si ces misérables donnaient à manger aux plus démunis, ils n'auraient pas à piquer chez les autres ! Toujours et encore la faute du gouvernement. Le mal venait de là.

Le jeune garçon resta jusqu'au milieu de l'après-midi. Il était apte à marcher sans que je ne le soutienne. Je l'amenais tout de même jusqu'au Temple de combat pour plus de précautions. Même si je ne pourrais faire grand chose en cas d'intervention des forces de l'ordre. Ko voulait s'entraîner sur des mannequins. Il voulait savoir se défendre pour ne pas finir dans le même état que je l'avais trouvé. Un état d'esprit que je trouvais honorable. Lui aussi n'était pas en faveur du gouvernement. C'étaitu ne bonne chose, mais il ne fallait pas qu'il le crie sur les toits au risque de finir comme son père.
Je restais donc avec lui jusqu'au soir. Je le laissais rentrer chez lui pour retourner dans mon havre de paix. Ma journée avait servi à aider une âme en détresse. Le sourire aux lèvres, je rentrais chez moi. Finalement cette journée n'avait pas été si mauvaise que ça.

J'avais dormi comme un bébé. Ce qui m'avait réveillé ? Des cris, des cloches. Une exécution...Ce n'était pas un avantage d'habiter à quelques mètres de la place publique. Je fis un bond hors de mon lit. Qui étais-ce ? Quelqu'un que je connaissais ? Quelqu'un a qui j'avais parlé. Bonne question. Je m'habillais, et pris deux trois biscuits que je mangeais sur la route. Lorsque je fus assez près pour voir qui étaient les sacrifiés, mes jambes ne purent tenir le poids de mon corps et de mes remords. Quelques larmes ruisselaient sur mon visage crispé. Un des sacrifiés avait la taille d'un enfant, et les cheveux bleu...Son visage ressemblait comme deux gouttes d'eau à Ko...Il n'y avait pas de doute. Il vivait seul, il ne pouvait rien payer. Il devait voler. Et les erreurs de son père, du moins aux yeux du village, s'étaient répercutées sur lui. Il en avait payé le prix fort, alors qu'il ne voulait que survivre. Un enfant parmi tant d'autre dans cette jungle qu'était la vie. Encore un malheur...Mais il ne fallait pas rester abattu. Car si la vie nous met à genoux, il ne tient qu'à nous de nous relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheena Datenshi
Fondateur & Designer
Fondateur & Designer
avatar

Arrivée sur SnS : 06/03/2013
Messages : 131

STATISTIQUES RPG

NIVEAU: 1

EXPERIENCE:
0/0  (0/0)

POINTS DE COMPETENCES:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Entre Foi & Meurtre.   Mar 9 Avr - 13:59


VALIDATION ET REMISE D'XP

Notation
Respect de la langue, grammaire, orthographe : 2/2
Présentation, clarté, structure du post : 1/1
Intérêt, originalité, action : 1/2

RP validé avec +4 d'xp.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-no-sedai.forumactif.org
 
Entre Foi & Meurtre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Sedai :: Villages, lieux et pays :: Cité de Kiri :: Temple de combat
-
Sauter vers: